RSS
RSS



 
AccueilAccueil  Die ac Nocte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Besoin de personnages masculins
Si vous n'avez pas encore une idée précise de personnage, privilégiez les personnages masculins ... on dit ça, on dit rien
Besoin de nephilims
N'hésitez pas à privilégier les nephilims que ce soit rebelles ou pro-créatures obscures, ils ont besoin de vous
La newsletter Version #3
Elle est par ici les copains
TopSITE fever !
Allez donc faire une bonne action en votant pour DAN ici, ici, ici et et récolter vos points dans ce sujet

 :: cita di romà :: » Trastevere
Partagez | 

 Du tout cuit - Onyx ft Theo

         

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué à Rome le : 08/09/2018 , j’ai déjà envoyé : 167 textos, d’ailleurs, j’ai récolté : 0
MessageSujet: Du tout cuit - Onyx ft Theo    Mer 26 Sep - 9:57





Onyx & Theodora
la citation qui va bien, ici même

La cuisine du Château avait beau se trouver en sous sol, les propriétaires avaient réussi par je ne sais quel miracle à rendre l’endroit chaleureux. L’espace n’était pas immense mais suffisamment grand pour que je m’y sente à mon aise et surtout nous disposions de tout le matériel nécessaire pour la réalisation de repas sur le pouce. Même si j’imagine que si j’avais osé servir quelque chose d’aussi vulgaire qu’une quiche lorraine ou un croque monsieur à Onyx il me l’aurait probablement renvoyé à la figure, dans le meilleur des cas. C’est d’ailleurs pour ça que je restais plantée devant ma cuisinière à me creuser la tête pour trouver un menu décent d’ici ce soir. Facile. Lorsque Amaryllis était venue me trouver pour me dire que le Chef était malade et que je devais le remplacer. Pour ce soir au moins, jusqu’à son retour si je faisais l’affaire. Ce que j’interprétais par : «Si Onyx ne renvoi pas tout les plats avant de te transformer en théière». Je ne l’avais jamais vu faire mais c’était apparemment le genre de chose auxquelles il prenait plaisir. Ce psychopathe. Et même si je doutais qu’il ose me transformer en quoi que ce soit, je dois admettre que je me creusais la tête pour trouver de quoi le satisfaire. Parce qu’apparemment si je pouvais confirmer qu’il était plutôt bon amant, d’autres m’avaient confirmé qu’il était aussi plutôt bon sorcier. La pression. Amaryllis avait bien rit en voyant l’expression de mon visage lorsqu’elle avait tenté de m’expliquer le contexte de «sur le pouce chic». J’avais sans doute gagné de nouvelles rides à tordre mon visage ainsi. Mais si le patron le voulait ainsi j’allais m’aligner sur sa partition, même page, même ligne. Si je finissais par trouver une idée. Ou plusieurs de préférence. Croque-monsieur, omelettes, magret, foie-gras, œuf sur le plat, salades… Il y avait tant de possibilités. Le plus dur allait être de faire un choix. Ma préférence allait à la simplicité et à la rapidité de préparation ce qui me permettrait de ne servir que du frais. Peut être pourrais je tenter une sorte d’omelette si j’y ajoutais girolles, épinards, dés de cheddar et du bacon, les lardons étant probablement bien trop vulgaires. Si je l’aromatisais avec des épices, paprika, piment ou curcuma le final devrait être plutôt savoureux. Accompagnée d’une salade de tomates, feta et raisin noir les clients n’auraient pas à se plaindre. Ou bien était ce encore trop simple ? Mes hésitations finiraient par me tuer. Surtout si je ne présentais rien ce soir à force de me demander si ce serait suffisamment bien. Dans le pire des cas les clients pourraient se rabattre sur le tartare de saumons et les frites maisons. Le chef avait du prévoir quelque chose dans ce genre car lorsque j’étais arrivé dans la cuisine des saumons bien frais et la facture du poissonnier patientait sur le comptoir. Et si ça n’allait toujours pas, alors même qu’on m’obligeait à improviser une carte à la dernière minute… Et bien j’avais toujours pensé que je ferais une super théière. Si j’avais l’occasion de retravailler ici avec un temps minimum de préparation je pourrais tenter des plats à base de langoustine, volailles ou autre mets de choix. Mais pour l’instant je m’attelais à ma priorité à savoir l’épluchage et le découpage de mes légumes. L’établissement avait tendance à être assez fréquenté donc je préférais voir large. Heureusement j’avais pu prendre mon enceinte connectée. Lorsque j’étais seule je préférais travailler en musique et pas forcément celle lascive sur laquelle je dansais le soir mais une avec laquelle je pouvais chanter et danser sans grâce ni talent aucun. Jouissif. Une fois mes légumes épluchés, découpés, hachés même pour certains, j’attaquais ma partie favorite. Le dessert. Là pas d’hésitations, ce soir les gens auraient le choix entre des tartelettes aux citrons meringuées et un gâteau avec une base de chocolat croustillant surmonté d’une mousse de poire. Si j’avais le temps je proposerais également quelques crèmes brûlées et tartes tatin dont le temps de conservation étaient un peu plus long. Mais j’allais devoir mettre le turbo. Pas le temps de niaiser.

Les premières notes de musiques résonnèrent et je souris en saisissant les premiers citrons à zester, mes hanches remuant presque malgré moi alors que j’entonnais les paroles.

- It’s raining men … Hallelujah.
BY .SOULMATES



Revenir en haut Aller en bas
         

 Du tout cuit - Onyx ft Theo

 Sujets similaires
-
» Stop tout !!!
» Tekilah...Pandawater plus tout frais
» Le bar à salade : Ici on parle de tout
» Panda peut-t'il bttre tout les dopeuls?
» bourrinators de tout poils.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: