RSS
RSS



 
AccueilAccueil  Die ac Nocte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Contexte & cie » Même sur Die ac Nocte, nous possédons quelques règles, un univers bien précis à apprivoiser, à comprendre. Pour ce faire, cette partie a été faite pour vous. C’est ici que vous commencerez votre aventure, que vous trouverez de quoi comprendre le forum.
VOUS LES COPAINS, JE NE VOUS OUBLIERAI JAMAIS [Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 2521561984
Après une jolie année, DAN ferme ses portes. Vous pouvez lire les petites explications et les petits mots du staff ici [Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 3308333368

 ::  :: » Intrigues :: Intrigue St Val' 2019
Partagez

 [Vaudou] Chiara & Rafael

         
Aller à la page : Précédent  1, 2

Rafael FitzGerald

Rafael FitzGerald
J'ai débarqué à Rome le : 29/01/2019 , j’ai déjà envoyé : 577 textos, d’ailleurs, j’ai récolté : 441
[Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Vaudou] Chiara & Rafael   [Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 17:22



Fate is pulling you miles away

Chiara & Rafael ♣ You're the book that I have opened And now I've got to know much more. Like a soul without a mind, In a body without a heart. I'm missing every part.

« J’ai mis du temps à comprendre que ça n’était pas si horrible, aujourd’hui ça va mieux mais il y a toujours ces moments un peu plus difficile que les autres. » Tu ne dis rien mais tu es bien placé pour savoir de quoi elle parle. Dans les contes de fées, l’immortalité est une bénédiction. Pouvoir fouler le sol pendant de longues années. Voyager dans le monde et découvrir des contrées qu’on a jamais vu auparavant. La peur d’avoir une courte vie n’effleure même pas vos esprits. La peur de tomber malade est inexistante. Le temps est l’espace ne sont plus des entités effrayantes ou inconnues. Mais en réalité, l’envers du décor est un peu plus chaotique. La crainte réside dans chacun de vous. La crainte de voir les êtres chéris et aimés disparaître l’un après l’autre sans pouvoir faire grand chose. La vieillesse est un fléau que tu as témoigné et malgré tes pouvoirs surnaturels, tu n’y peux rien contre le passage de Chronos. L’autre malédiction n’est autre que la solitude. A force de voir vos proches partir l’un après l’autre, la solitude commence à s’installer. Grande et féroce. Tu peux te qualifier de chanceux d’avoir ton roi. Il est la seule personne au monde qui ne délaissera pas mais est-ce suffisant ? Après deux milles ans à respirer l’air frais de la planète, tu commences à te poser ce genre de questions et c’est contre ta nature. Tu as travaillé dur pour être là où tu es aujourd’hui et tu dois plutôt être reconnaissant. Mais à la place, Rafael, tu doutes. As-tu eu raison de consacrer des siècles à cette quête ? As-tu eu raison d’éclipser certaines personnes pour être à ses côtés ? Quelques années en arrière, tu aurais dit que ça en valait la peine mais aujourd’hui … aujourd’hui certaines choses ont changé. Des choses que tu gardes enfouies pour le moment quand bien tu es conscient de devoir les laisser exploser tôt ou tard. Tu ne réagis et te reconnectes avec la réalité que lorsqu’elle reprend la parole, te poussant à esquisser un léger sourire. « Simple ? Qu’est ce que c’est ? » Tu fais preuve d’un peu d'humour même si ce n’est pas ton domaine de prédilection. C’est juste que tu es réellement enchanté de la revoir après tant d’années à la guetter en silence. Une information que tu n’essaies plus de cacher à présent. Pourquoi donc ? Elle finira par le savoir, tôt ou tard. Et faut avouer que pour le moment tu cherches surtout un moyen de stopper tous ces sorts que tenter de lui cacher la vérité. Tentative vaine puisque tu trébuches manquant de t’écrouler sur tout ton long. Tu soupires franchement ennuyé par cette série de malchance. Tu es partagé entre l’envie de quitter cet endroit horrifique ou rester auprès de la jeune femme, ne serait-ce que quelques minutes supplémentaires. Concentré dans ton questionnement actuel, tu ne remarques pas Chiara se rapprocher de toi. Chiara sur les pointes de ses pieds. Chiara qui t’embrasse. Et toi Rafael, tu ne recules pas et ne la repousses pas non plus. Tu es juste, surpris. Certes, après tout ce temps plus rien ne t’étonnes mais visiblement la jeune vampire arrive toujours à te surprendre. Tu ressens une soudaine douleur au niveau de ton bras. Tu ressens aussi des gouttes de ton sang s’échapper d’une plaie fantôme mais tu n’as même pas le temps de regarder, tu sais que tu es guéris comme par magie. Reculant légèrement la tête afin de jeter un coup d’oeil à ton bras, tu murmures. « Tu es des pouvoirs magiques maintenant ? » Tu sais que c’est grâce à elle que tu as arrêté de saigner. Grâce à ce baiser offert. D’ailleurs, quand elle a posé ses lèvres sur les tiennes, tu as senti comme si quelque chose a pénétré ton corps. Tu ne comprends pas ce qui se passe ici et ça ne t’inspire pas confiance. Ce Baba Vaudou est bien plus redoutable que tu ne le pensais. « Je pense qu’on doit quitter cet endroit » Dis-tu en regardant avec méfiance le grand espace avant de poser ton regard translucide sur la jeune femme. « Je pourrais te revoir ? » Maintenant que tu l’as retrouvé, maintenant que vous aviez un peu parlé, tu ne désires plus reculer et disparaître une nouvelle fois de sa vie.


Codage par Magma.




Over The Hills And Far Away
♣️ Would you do it with me. Heal the scars and change the stars. Would you do it for me. Turn loose the heaven within. Come out, come out wherever you are. So lost in your sea. Give in, give in for my touch, for my taste for my lust
Revenir en haut Aller en bas

Chiara G. Borgia

Chiara G. Borgia
J'ai débarqué à Rome le : 15/12/2018 , j’ai déjà envoyé : 920 textos, d’ailleurs, j’ai récolté : 1082
[Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Vaudou] Chiara & Rafael   [Vaudou] Chiara & Rafael - Page 2 EmptyJeu 22 Aoû - 17:36


Rafael & Chiara

Vaudou - Fate is pulling you miles away


Tu te permets de rire, franchement, sincèrement, sans faux semblants. C’est vrai que la simplicité, c’est pas vraiment un truc que vous connaissez, vous, les créatures obscures. Mais ça te plait de croire que tu peux être une personne normale, une personne comme les autres de temps en temps et non pas une immortelle que les légendes font craindre. Dans les croyances populaires, les vampires dorment dans des cercueils, ont le teint pâles, tuent des victimes pour leur plus grand plaisir ou encore, brillent au soleil. Tant de choses qui t’exaspèrent et te font soupirer. C’est peut-être vrai pour le teint pâle, on ne peut pas dire que tu puissent réellement te mettre au soleil ou encore pour les meurtre gratuit qui donnent une certaine satisfaction aux gens de ton espèce. Mais pourquoi faire une généralité quand ça ne concerne qu’une infime poignée de personne ? Un soupir traverse tes lèvres, non décidément, rien n’est simple dans ta vie, même si tu ça te plairait. Et puis tout s’enchaîne trop vite pour que tu arrives à suivre. Un baiser, la douleur, Rafael qui est à terre sans que tu ne puisses savoir ce qu’il s’est passé. La panique te gagne, tu ne sais pas quoi faire et en réalité, ça t’effraye. Tu es peut-être infirmière Chiara mais ça ne t’empêche pas de ne pas savoir comment gérer certaine situation. Tu t’agenouilles près de lui, sa main dans la tienne et si tu paniques, tu essayes de ne rien montrer pour ne pas l’effrayer. Tout ceci n’est pas normal, rien ne l’est dans vos vies, c’est certains mais là, ça semble encore pire. Tu portes avec douceur sa main à tes lèvres, comme si ça allait suffir à à l’aider, tu aimerais que ça soit aussi facile il faut dire, ce serait si bien. Tu as les yeux clos mais tu entends son murmure, suffisant pour te faire le regarder de nouveau, les yeux grands ouverts cette fois par l’étonnement. « Mais je te jure que je n’y suis pour rien… je… je n’ai rien fait Rafael. » Tu n’as rien fait de particulier, tu n’es pas devenue une sorcière l’espace de quelques seconde non, c’est bien plus étrange que ça. Tu es dans la plus totale des incompréhensions mais tu le gardes pour toi, il ne pourra sans doutes pas bien t’aider plus que ça. « Si on reste une seconde de plus, tu vas finir par y laisser ta vie. » Toi, c’est comme si tu étais protégée par une bonne étoile, comme si quelqu’un veillait sur toi de manière à ce qu’il ne t’arrive rien. Tu regardes tout autour de toi, vous êtes seuls, tu ne l’expliques pas, tu n’expliques plus rien à vrai dire. Et quand la fée à tes côté reprend la parole, que tu reviens à moitié sur Terre, que tu poses ton regard sur lui pour le fixer, un demi sourire sur tes lèvres. « Depuis quand tu as besoin de mon autorisation pour me voir ? » Référence au fait que depuis toutes ces années, sans que tu ne le saches réellement, il te surveillait, il veillait à ce que tu ailles bien sans que tu ne le saches. C’est vrai que tu lui en veux, comment faire autrement alors qu’il est en partit responsable de ton état mais d’un autre côté, tu le remercie d’avoir toujours garder un oeil sur toi, de façon à ce que tu ailles bien. « Je travaille au Regina Margherita, tu n’as qu’à passer me voir. Sinon... » Tu mords dans ta lèvre, un peu plus hésitante en pensant à ta déclaration prochaine. « Si tu n’as pas peur des vampires un peu trop collant, j’habite dans un vieil hôtel du Monti. Ca paye pas de mine à l’extérieur mais à l’intérieur, c’est le luxe assuré. » Tu en plaisantes c’est vrai mais cette apparence, c’est aussi pour être tranquille vis à vis de ces Terrestres un peu trop curieux parfois. « Tu n’auras qu’à venir, si tu le veux évidemment. » Tu lui laisses le choix, tu le laisses décider et d’un dernier baiser sur sa joue, tu disparais sous les rayons du soleil, des rayons factices, qui sont bien les seuls que tu pourras jamais supporter.

AVENGEDINCHAINS





She tried to look happy in front of her friends but knew that she'd never feel normal again. She fought back the tears as they filled her eyes and wanted him back just to tell him goodbye.
Revenir en haut Aller en bas
         

 [Vaudou] Chiara & Rafael


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: