RSS
RSS



 
AccueilAccueil  Die ac Nocte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Contexte & cie » Même sur Die ac Nocte, nous possédons quelques règles, un univers bien précis à apprivoiser, à comprendre. Pour ce faire, cette partie a été faite pour vous. C’est ici que vous commencerez votre aventure, que vous trouverez de quoi comprendre le forum.
VOUS LES COPAINS, JE NE VOUS OUBLIERAI JAMAIS Intel wanted! [Onyx & Ariane] 2521561984
Après une jolie année, DAN ferme ses portes. Vous pouvez lire les petites explications et les petits mots du staff ici Intel wanted! [Onyx & Ariane] 3308333368

 ::  :: » Trastevere
Partagez

 Intel wanted! [Onyx & Ariane]

         

Onyx de Malherbe

Onyx de Malherbe
J'ai débarqué à Rome le : 30/04/2019 , j’ai déjà envoyé : 296 textos, d’ailleurs, j’ai récolté : 177
Intel wanted! [Onyx & Ariane] Empty
MessageSujet: Intel wanted! [Onyx & Ariane]   Intel wanted! [Onyx & Ariane] EmptyMer 1 Mai - 23:55

Au troisième étage du Castello di Malherbe, dans l'appartement privé que Nyx et Hadri se réservent, la pénombre règne. Comme à son habitude, le brun ouvre doucement les yeux. Comme à chaque début de journée, il hume doucement l'odeur familière de sa fourrure pour se réveiller. S'il dort dans cette position, c'est qu'il est chez lui. Il lance un regard à son réveil-matin. Treize heures pétantes. Hadri n'est pas prêt de se lever, donc. Ne faisons pas de bruit. Il descend au deuxième étage, vers les chambres privatisées. Ayant pris soin de dissimuler son appendice caudal, le sorcier parcourt rapidement les couloirs feutrés qu'il connaît par cœur. L'odeur persistante du tabac froid et de l'huile de massage l'accueille sans la moindre cérémonie. Tch., pense-t-il, J'avais pourtant dit au filles d'arrêter les danses nuru pour le moment... Pas avant qu'elles apprennent à se défendre d'un client qui déborde. Je referais un briefing ce soir.
Il mourrait d'envie de réveiller les deux ou trois filles qui, il le savait, s'étaient endormies dans les chambres confortables plutôt que de rentrer chez elles au petit matin. Mais en y repensant, Nyx préfère se préparer dans le calme. Le jeune homme traverse l'étage pour tomber sur la partie réservée au personnel, prend son temps dans le vestiaire. Et une douche, tant qu'il y est. Il taille sa barbe, coiffe ses cheveux un peu trop longs à son goût en une queue de cheval lâche, et s'habille. Aujourd'hui, il sera sobre. Chemise et pantalon de ville bleu nuit, gilet de service noir. Pas même une cravate.
En descendant au rez-de-chaussée, Nyx récapitule le programme de sa journée: préparer -et donc remplir- le bar, refaire, comme tous les mois, l'attribution des chambres des filles. Attribuer trois chambres aux garçons. Recueillir les rapports de ses employés et consigner les informations utiles. Le nettoyage avait été fait hier soir, donc pas besoin de faire le tour des chambres... Merde.
"-J'suis sacrément en avance, du coup."

En avance, et de bonne humeur, Nyx se fait un petit plaisir. Il allume la sono, laissant des douces sonorités de saxophones emplir l'espace. Fermant les yeux, il laisse même sa queue apparaître pour mieux se concentrer. Dans toute la pièce, les différents pots de fleurs s'emplirent de tiges grasses et de feuilles luisantes de santé. Un par un, l'élémentaliste pouvait sentir les bulbes éclater en corolles de pétales colorés. Les pistils s'étirent dans les airs, comme les doigts tendus d'une main avide de toucher le firmament. Lianes et racines tombent des pots suspendus au murs, pour pendre gracieusement, boutons et petites fleurs poussant à chaque méandre noueux.
C'est à ce moment que la puissante sonnerie de la porte d'entrée résonna, brisant sa transe botanique. Onyx inspire goulûment l'air chargé d'un pollen dont l'odeur l'a toujours rassuré, prend soin de masquer à nouveau son appendice touffu, et part d'un bon pas.
A l'extérieur, une jeune femme attend, entendant les chaussures du sorcier faire résonner dans le vestibule haut de plafond les claquements secs et réguliers de ses pas. La lourde porte en bois massif s'ouvre, laissant voir le beau brun, manches retroussées, un sourire amical aux lèvres.

"-Bonjour, ma Donna. Bienvenue au Castello di Malherbe, comment puis-je vous aider?" L'accent français de l'élémentaliste, dont il joue avec plaisir pour améliorer l'image de marque de son établissement, rend plus chantant que de coutume le nom du Strip-Club.


Onyx parle et pense en 006600
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous
Invité
Intel wanted! [Onyx & Ariane] Empty
MessageSujet: Re: Intel wanted! [Onyx & Ariane]   Intel wanted! [Onyx & Ariane] EmptyVen 24 Mai - 17:13


INTEL WANTED

Il n'était pas encore huit heures qu'Ariane était déjà debout. A vrai dire elle avait à peine dormi, comme les nuits précédentes : entre ses sorties nocturnes pour la rébellion et ses insomnies, elle trouvait peu de temps pour se reposer la nuit. Elle avait passé la majeure partie de sa matinée à s'entraîner au corps à corps : son domaine de prédilection. Elle ne cherchait pas à s'améliorer dans ce point là, elle se savait déjà l'une des plus douées, simplement elle aimait sentir l'adrénaline la motiver, la sueur couler le long de son échine et de ses tempes, le clinquant bruit des lames qui s'entrechoquent. C'était son rituel matinal, et celui de beaucoup de néphilims, puisque l'entraînement était obligatoire pour ceux qui ne voulaient pas se faire écraser en dehors de ces murs. Vivre dans des sous-sols, ce n'était pas vraiment la tasse de thé d'Ariane. Féroce défenseur de son indépendance, elle aimait les grands espaces et les baies vitrées. Mais grandir sous le Colisée lui avait appris à cohabiter avec les murs froids et le manque de soleil. Son poste lui permettait de sortir souvent : lorsqu'elle n'était pas de sortie avec un groupe de chasseurs, elle partait à la pêche aux informations, allant à la rencontre des différents informateurs qu'elle avait pu se dégoter au fil des ans. Nombreux étaient morts, il fallait l'avouer, et elle se retrouvait à présent en pénurie, d'autant plus que sa capture par la Brigade Nocturne n'avait pas avantagé ses affaires. Elle avait disparu pendant plusieurs mois sans donner de nouvelles, de quoi en effrayer certains jusqu'à les faire fuir, ou à briser la confiance avec d'autres. Sa journée libre, elle se décida à se trouver une nouvelle couverture pour évoluer dans le monde et récupérer de belles informations.

Les métiers dans lesquels il était facile de soudoyer les gens pour leur tirer les vers du nez, ou les séduire dans le même but n'étaient pas bien nombreux. Il lui fallait quelque chose qui ne soit pas trop prenant, et en même temps un job qui lui serve à quelque chose : le ratio travail/information devait être équilibré : pourquoi s'échiner pour ne récupérer que quelques messes-basses peu intéressants ? Depuis quelques semaines Ariane avait en tête un certain strip-club dont elle avait entendu parler, plutôt fréquenté par diverses créatures, ce qui lui permettait une multiplicité des sources. Elle s'était dit pourquoi pas. Son corps, Ariane n'en avait pas honte, elle n'était pas non plus timide ou prude. Elle le voyait comme un outil de travail qui pouvait servir tout aussi bien à détruire qu'à séduire. De retour dans sa chambre après son entraînement, elle prit une rapide douche et s'habilla pour sortir. Un pantalon noir moulant et un haut de la même couleur, couvrant ses bras et son cou lui irait parfaitement. Elle n'avait pas besoin de couleur, pas l'envie non plus, ni même aucun intérêt pour ses vêtements à vrai dire. Elle laissa ses cheveux lâchés et glissa sa stèle dans une de ses bottes avant de quitter le QG.

Arrivée devant le "Castello di Malherbe", elle observa un instant la bâtisse qui lui parut sans intérêt, alors que la porte elle, était dans un bois massif remarquable qui attira son regard. Son doigt trouva seul la sonnette : quatorze heures, peut-être les propriétaires étaient-ils encore endormis. Elle n'eut pas longtemps pour réfléchir à cette idée qu'elle entendait déjà résonner de l'autre côté la démarche lourde et saccadée d'un homme sûr de lui. La lourde porte s'ouvrit et se fut effectivement un homme qui se présenta à elle. Propre sur lui, habillé sans trop l'être elle ne lui reprochera pas le mélange du marine et du noir que sa soeur aurait trouvé affreux.

"-Bonjour, ma Donna. Bienvenue au Castello di Malherbe, comment puis-je vous aider?"

La néphilim n'avait au premier abord rien d'amical, elle était même franchement froide de visage, ne souriant que rarement de façon naturelle, le reste du temps c'était plutôt pour parvenir à ses fins. Elle afficha un mince sourire qui ne représentait en rien son état d'esprit. Habituée à mentir pour tout, elle savait que les bons espions étaient ceux qui manipulaient à la fois les autres mais aussi eux-mêmes, et c'était ce qui l'avait mené jusqu'à ce poste de bras-droit dans le renseignement. S'adapter était son mot d'ordre quand ce n'était pas foncer dans le tas. Elle ne s'attarda pas sur la prononciation française volontairement utilisée par l'inconnu qui se tenait en face d'elle. Elle-même née en France et élevée là-bas jusqu'à ses douze ans, elle connaissait aussi bien le Français que l'Italien et l'effet que sa langue maternelle avait sur les autres ne fonctionnait pas sur elle.

"- Bonjour Monsieur, répondit-elle dans le plus simple des Français, son sourire s'élargissant quelques peu, dévoilant ses dents blanches je cherche le maître des lieux, j'aimerais m'entretenir avec lui à propos d'un emploi", continua-t-elle en italien.

Elle plongea son regard dans celui de son interlocuteur. La probabilité qu'il soit lui-même le maître des lieux lui paraissait forte : il semblait trop à l'aise pour n'être qu'un simple employé, trop confiant pour obéir à qui que ce soit, trop amical pour avoir travaillé toute la nuit.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas

Onyx de Malherbe

Onyx de Malherbe
J'ai débarqué à Rome le : 30/04/2019 , j’ai déjà envoyé : 296 textos, d’ailleurs, j’ai récolté : 177
Intel wanted! [Onyx & Ariane] Empty
MessageSujet: Re: Intel wanted! [Onyx & Ariane]   Intel wanted! [Onyx & Ariane] EmptySam 25 Mai - 16:07

Son sourire tressaute, secoué par un bref rire silencieux. Une française. Parfait, comme ça il a juste l'air con. La belle veut un entretien pour un emploi. Le sourcil droit d'Onyx s'arque, monte de plus en plus vers le firmament, à mesure qu'il comprend sa demande. Et qu'il intègre son apparence.
D'un habit simple, propre sur elle, pas la moindre marque de blessures... Aucune d'apparente, en tous cas.
"-Vous êtes devant une moitié du maître des lieux! Entrez, allons discuter à l'intérieur."

Le brun ouvre la porte en grand, et l'invite, de profil, d'une révérence plus classieuse que son activité de tenancier de Strip-Club ne devrait le permettre, à entrer. Il la précède dans le vestibule, ouvre les portes qui mènent à la salle. Avant même qu'il ne soulève l'épais rideau en feutre, le sorcier peut distinguer le saxophone et les violons, entraînés dans la frénésie de l'ad-lib final. Il a raté la meilleure partie de ce morceau.
Dans la lueur tamisée, la chaleur calculée et les parfums sucrés des spores, la salle principale se révèle. Toute de bois vêtue, Onyx s'y déplace rapidement. Il passe derrière le bar, prend deux verres, une carafe d'eau. Le sorcier s'arrête un instant, lance un regard en coin à la bouteille de scotch. Bah! Si elle veut se job, autant qu'elle s'habitue à le voir boire. Pendant ce temps, la musique repart d'un jazz plus calme, bercé par la voix grave d'un violoncelle lointain.

Une fois tout l'attirail posé sur le bois sombre, Nyx, les coudes sur le bar, regarde la candidate.
"-Installez-vous où vous le souhaitez, j'apporte de quoi ne pas se dessécher pendant l'entretien." La pénombre rend son regard et son sourire plus malicieux qu'ils ne le sont vraiment. Il tend le bras, et actionne sous le bar le potentiomètre des lumières. Voilà la pièce révélée sous une lumière blanche crue. Les canapés circulaires, les tables basses et la scène, les rouges profonds, les bruns puissants, le molletonnage, toute la pièce a l'air plus petite, plus abordable, plus réelle.  Le sourire d'Onyx n'a pas changé, pourtant, il a perdu l'air de conspirateur que la lueur magenta des LEDs lui donnait.
"-Souhaitez-vous boire quelque chose? De l'eau, du jus de fruit, du sang -pas humain, évidemment! Un alcool ou cocktail particulier? Il attend quelques instants, juste assez pour laisser son interlocutrice penser à sa réponse. -Le premier verre est gratuit."

Le sorcier pose les verres, sert la jeune femme, puis lui-même. Un double scotch whisky, deux glaçons. Les craquements ponctuels de la glace prennent le rôle du tic-tac, simulant une quelconque horloge imaginaire et détraquée. Il lève son verre, fixant ses olives sur les yeux bleus de la dame. Elle est jeune d'ailleurs. Elle en a l'air, en tous cas.
"- Je me présente: Onyx Benoît de Malherbe, co-fondateur, barman et gérant des lieux. Mon associé ne pourra pas être présent pour notre entrevue. Avant de commencer cet entretien, j'ai deux questions: Êtes-vous majeure? Si oui, merci de me le prouver avec vos papiers d'identité. Il balaie l'air de la main dans un geste agacé. S'il voulait demander leurs papiers aux jeune femmes, il serait devenu flix. -Simple formalité, vraiment. Et belle occasion de trouver le nom de la jeune femme. -Ensuite, je veux savoir quel genre de métier vous intéresse. Comprenez-moi bien: ceci n'est pas un bar ou une boîte. C'est un club de Strip-tease. Ainsi, les seules personnes qui travaillent habillées sont les barmen et barmaids. Je veux que cela soit clair."

Tout le monde est au courant, évidemment. Jamais Onyx n'a croisé de badaud se demandant pourquoi tous ces jeunes hommes et femmes se frottaient à moitié nus aux clients d'un autrement sympathique petit bar dansant! Il se contente de se protéger légalement, et de sonder les réactions de la belle. Belle dont il n'a, d'ailleurs, de cesse d'observer les yeux. Une histoire tenace avec les yeux bleus, rien de grave.


Onyx parle et pense en 006600
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Intel wanted! [Onyx & Ariane] Empty
MessageSujet: Re: Intel wanted! [Onyx & Ariane]   Intel wanted! [Onyx & Ariane] Empty

Revenir en haut Aller en bas
         

 Intel wanted! [Onyx & Ariane]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: